Navigation

Notre cabinet d'avocats C.B.F

La C.B.F se compose de quatre avocats associés, de 1 avocat collaborateur, de 2 juristes, d'une comptable et d'une équipe administrative de 9 personnes se répartissant autour des avocats associés de la manière suivante :

L'équipe de Maître Dominique COLBUS et de Maître Ludivine ROGUET qui se divise en deux pôles :

  • Le pôle Procédure au fond Tribunal de Grande Instance, Succession, Partage judiciaire, Hypothèque et Exécution Forcée Immobilière géré par Armelle INDRIGO et réunissant trois secrétaires ;
  • Le pôle Référé – Expertise et Contentieux Administratif géré par Stéphanie THUMMEN et réunissant deux secrétaires ;

Le secrétariat de Maître BORN-COLBUS

Le secrétariat de Maître FITTANTE

Soit à ce jour, 17 personnes.

* * *

Nous mettons nos compétences à votre disposition pour vous accompagner et vous conseiller utilement dans le cadre des affaires qui nous sont confiées dans nos domaines de compétences respectifs.

Consultation :

A votre demande il pourra vous être établi une consultation verbale ou écrite en fonction de la nature du litige et de la complexité, vous proposant les diverses actions envisageables, et vous permettant d’en mesurer les risques et les enjeux.

Le coût de la consultation lors d'un rendez-vous est de ½ unité de valeur (soit actuellement 137.50€ HT, soit 165.00€ TTC), ou s'il s'agit d'une consultation écrite, le coût en sera fixé lors de l'entretien et dépendra de la complexité et/ou des recherches à effectuer et pourra varier entre 1 unité de valeur à 2,5 unités de valeur (soit entre 275.00€ HT et 687.50€ HT, soit 330.00€ TTC et 825.00€ TTC).

Aucune consultation ne peut être donnée suite à une question posée soit par e-mail, soit par l’intermédiaire de notre site internet.

Perspectives et solutions d’un litige :

Contrairement à l’idée répandue, l’avocat n’est pas qu’un procédurier, mais saura être un utile conseiller pour vous orienter, dans toute la mesure du possible, vers une solution amiable moins coûteuse et plus rapide.

Si la procédure s’avère inéluctable nous vous assisterons devant les différentes juridictions.

Le litige que vous nous confierez sera pris en charge par un avocat du cabinet, lequel, sauf exception due à l’urgence, sera votre interlocuteur direct.

Ce dernier vous proposera, après étude de votre dossier et des pièces que vous lui aurez remises, une analyse et ce, après entretien lors d’un rendez-vous en notre étude, si celui-ci s’avère nécessaire.

Suivi du dossier :

Vous bénéficierez d’un suivi régulier de votre dossier, l’intégralité des écritures et des pièces déposées dans la procédure tant par vos contradicteurs, que par nos soins au soutien de vos intérêts vous sont communiquées en copie.

Un suivi régulier de l’évolution du dossier sera porté à votre connaissance par e-mail ou à défaut par courrier.

En revanche, dans le cadre de l’organisation de notre cabinet, il vous sera impossible de joindre téléphoniquement l’Avocat en charge de votre dossier en dehors d’un rendez-vous téléphonique qui pourra, en cas de besoin, vous être préalablement fixé.

Si au cours de l’évolution du dossier, des renseignements sur la procédure vous sont indispensables, un rendez-vous pourra vous être fixé en fonction des disponibilités de l’avocat et au regard de la difficulté soit un rendez-vous téléphonique, soit en notre étude.

Pour assurer l’efficacité de notre action, nous envisagerons, en tant que de besoin, d’éventuelles mesures conservatoires telles qu’une hypothèque judiciaire provisoire ou une saisie conservatoire.

Ces mesures conservatoires, une fois le jugement obtenu, pourront être converties afin de garantir efficacement l’exécution de la décision.

Après obtention d’une décision définitive, et à votre demande, nous pourrons assurer le suivi de l’exécution en relation directe avec l’huissier de justice territorialement compétent.

En cas d’appel :

En application du droit local, seuls les avocats postulant à la Cour d’appel sont compétents pour traiter les dossiers devant la Cour d’Appel de Metz ; de sorte que notre Cabinet sera, le cas échéant, amené à transmettre le dossier à son correspondant habituel, ou à tout autre avocat d’appel choisi par le mandant.

Contact

c